OM SHANTI OM ....

Publié le par relaxorail

Certains d’entre vous ont déjà entendu ce chant sans trop y comprendre grand-chose. C’est assez étrange et mystique quand on ne le connaît pas ….

Ce chant est troublant, comme il est troublant de chanter devant d’autres (que va-t-on penser de moi, est-ce que c’est une secte ? ....)

Il est normal de penser cela quand on ne le connaît pas.

Pensez au yoga du son et à leur puissance vibratoire. Laissez vous envahir par ces sons ressourçant.

 

Comme beaucoup d'autres mantras, celui-ci commence par le mot« OM ».

 

Qu’est-ce qu’un MANTRA ?

Le terme « mantra » signifie en sanscrit « protection de l’esprit ». Un mantra est généralement récité un certain nombre de fois lors de prières afin de rendre l’esprit positif et d’atteindre des accomplissements spirituels. Un mantra protège l’esprit des apparences et des conceptions ordinaires.

 

Il y a quatre types de mantra :

  • les mantras qui sont esprits
  • les mantras qui sont vents intérieurs
  • les mantras qui sont sons
  • les mantras qui sont formes

 

La base du son est la récitation du mantra. Les écritures tantriques insistent à maintes reprises sur l’importance de considérer le mantra inséparable de la déité.

Tous les mantras sont à l’origine par nature vent, mais ils peuvent être exprimés verbalement en tant que son, ou écrits en tant que forme.

Les lettres écrites d’un mantra sont une représentation visible du mantra parlé. Sans le son du mantra, il n’y aurait pas de mantra écrit ; et le son du mantra se développe à partir de vents. S’il n’y avait pas de vents qui circulent dans les canaux de notre corps, il n’y aurait pas de parole, et donc pas de mantra qui soit son.

 

Il y a deux types de récitation de mantra : la récitation grossière et la récitation subtile. Réciter des mantras à haute voix ou à voix basse est une récitation grossière. Pour pratiquer la récitation subtile, nous imaginons que les lettres du mantra visualisé au niveau de notre cœur émettent le son OM TARÉ TOUTARRÉ TOURÉ SOHÄ et nous écoutons simplement ce son. Ce mantra est celui lié à la déité de la sagesse de la Tara verte. Il existe de nombreux autres mantras.

 

Un mantra est donc une phrase sacrée qui provient du verbe sanskrit "man" signifiant "penser" et de " trâna" qui

veut dire "protection". Un mantra est une formule mentale qui protège, il s’agit d’une formule condensée constituée d'une série de sons répétée de nombreuses fois suivant un certain rythme. On peut s’aider d’un mala, sorte de chapelet comportant 108 grains, pour compter le nombre de récitation.

 

Les mantras sont souvent associés à des figures particulières de la mythologie hindouiste et bouddhiste dont les qualités peuvent être cultivées par la répétition du mantra s'y rapportant.

Par exemple, le mantra bouddhiste "om mani padme houng" est le mantra de Tchenrézy, divinité de la compassion. Aussi en récitant ce mantra, il s'agit de développer en soi l'ouverture du cœur et de ressentir la compassion vis-à-vis des autres.

 

Les mantras sont également utilisés comme des incantations pour influencer, voire pour maîtriser les dieux.

C'est le son qui est l'essence même du mantra, plus que le sens. C'est par la résonance à travers l'espace que l'univers est transformé et que sa cohérence est maintenue.

 

Il est également utilisé comme support de méditation. Dans ce cas par sa répétition incessante, on cherche à stabiliser et calmer le mental pour permettre l’état de méditation et favoriser la communion avec l’univers, avec le subtil, avec le divin.

 

Comme il est ainsi évoqué, le mantra est basé sur le pouvoir du son. Le son étant chargé d'une énergie, la vibration de ce dernier et sa résonance transforme l'environnement et le récitant.

 

La récitation du mantra a donc un effet bénéfique sur l’univers mais aussi sur la personne qui le récite en lui procurant un bienfait mental, spirituel et un bien-être physique. Il apaise le mental, laisse apparaître le témoin (atman) et favorise ainsi son unité avec Brahman.

 

Quelques exemples de mantra :

  • le mantra bouddhiste « om mani padme houng » est le mantra de Tchenrézy, divinité de la compassion.

Aussi en récitant ce mantra, il s’agit de développer en soi l’ouverture du cœur, mais on va chercher aussi à ressentir la compassion vis-à-vis des autres.

  • le mantra « so’ham » qui signifie « Je suis Lui », c’est-à-dire Brahman, est le mantra du HAMSA, l’oiseau migrateur (nom de l’oiseau de Brahman)
  1. s’agit de répéter ce mantra en inspirant sur SO’, et en expirant sur HAM. Cette formule exprime donc la prise de conscience de l’UNITE DU MOI avec l’ETRE suprême.

 

Pour ce qui concerne le mantra ‘OM SHANTI OM’ …

 

On considère que l'OM est le son d'origine , le son de l'univers de tous les sons qui viennent.

Nous pouvons le voir comme un équivalent de la lumière blanche , dans lequel il se trouve toutes les couleurs de l'arc en ciel . dans la tradition hindoue OM est le mot de l'affirmation solennelle et respectueuse accord .

La deuxième partie du mantra , Shanti , signifie « paix», aussi simple que cela .

C'est une belle signification et aussi une belle sonorité . Cela est interprété comme la paix dans le corps, de la parole et de l'esprit (notre être tout entier) ou comme un désir de paix individuellement, collectivement et universellement . " Om Shanti Om " il est l'un des Mantra védique qui a obtenu signification religieuse et philosophique .

L'OM est considéré comme un bruit de la manifestation cosmique tout entière . Et Shanti est la "paix" . « Om Shanti » signifie la paix pour l' ensemble de l'humanité , la paix pour tous les êtres vivants et non vivants , la paix pour l'univers , la paix pour chacun et pour tous les choses dans toute cette manifestation cosmique . Hindous prient pas seulement pour leur groupe ou pour eux-mêmes , ils prient pour chacun et chaque chose et c'est ce que Védas enseignent que nous fassions.

 

Vous retrouverez cet article sur notre blog ….

 

Vous pourrez maintenant prononcer ce mantra en pleine conscience J

Publié dans ARTICLE

Commenter cet article