DES EXPLICATIONS SUR L'ART THERAPIE

Publié le par relaxorail

L’art-thérapie (également « médiation artistique à visée thérapeutique ») est une méthode visant à utiliser le potentiel d'expression artistique et la créativité d'une personne à des fins psychothérapeutiques ou de développement personnel.

Définition

Définition plus succincte : accompagnement thérapeutique de personnes, généralement en difficulté, à travers la production d’œuvres artistiques.

Certaines approches thérapeutiques empruntent ce mode d’expression, comme l'ergothérapie ou « thérapie occupationnelle », la pédopsychiatrie et la psychothérapie d'enfants.

Ces thérapies ont comme point commun de soigner, rééduquer, réhabiliter, restaurer des capacités physiques par l'activité, le travail. Parmi ces activités, on trouve des activités d'expression artistique.

Les médiations thérapeutiques

Les médiations désignent ce qui a fonction de tiers, qui permet de créer un espace de communication entre deux personnes, généralement un soignant et son patient dans le cas de médiations thérapeutiques.

Les médiations artistiques désignent l'utilisation de la création ou de l'expression artistique dans un objectif autre qu'esthétique. Dans la médiation, le médium, la discipline artistique (peinture, terre, danse, théâtre...) est utilisé dans un objectif thérapeutique, relationnel, de lien social, etc. Le résultat artistique n'en est donc pas l'objectif principal mais plutôt ce que l'utilisation de ce médium permet en rapport aux objectifs visés.

On parle de "médiation thérapeutique" ou de "thérapie médiatisée" utilisant les médiations artistiques lorsque ces médiations sont utilisées dans une visée thérapeutique. On parle aussi d'"art-thérapie".

Cette utilisation est faite par des professionnels du soin psychique : art-thérapeutes, psychologues, infirmiers, psychomotriciens, ergothérapeutes.

Domaines d'intervention de l'art-thérapie

Les publics visés

Le public auquel s'adresse en général l'art-thérapie est un public en difficulté psychique ou en recherche de développement personnel.

L'art-thérapie peut s'adresser à des personnes de tous âges (enfants, adolescents, adultes, personnes âgées) et doit s'adapter à ces différents publics.

Certains praticiens de l'art-thérapie se spécialisent parfois auprès de certains publics spécifiques avec lesquels ils ont plus l'habitude de travailler.

Les lieux de pratique

L'art-thérapie peut se pratiquer en institution médico-sociale ou de soin ou en exercice libéral, dans le cabinet d'un psychologue ou l'atelier d'un art-thérapeute.

Méthode

L'objectif de l'art-thérapie donné par ses pratiquants est de décomposer l’ensemble des mécanismes (psychiques, physiques et sociaux) en jeu dans l’activité artistique afin de les utiliser pour le soin de l'individu ou l’aide sociale avec l'objectif d'améliorer la qualité de vie par la compréhension du soi.

Le cadre thérapeutique

L’art-thérapeute envisage le patient dans une globalité, sur les plans physiques, psychiques et sociaux. Il n’interprète pas l’œuvre mais travaille la charge symbolique des actes du patient. L’art-thérapeute travaille le plus souvent avec une équipe pluridisciplinaire en élaborant un protocole thérapeutique adapté à chaque patient, en fonction des objectifs fixés.

Selon certains art-thérapeutes, la notion même de patient est contestable, en art-thérapie, dans la mesure où c'est l'être humain derrière le patient qu'il faut considérer afin de lui donner toutes les chances d'évoluer.

L'art-thérapie peut être utilisée en prise en charge individuelle ou de groupe, on parle alors notamment d'ateliers à médiation artistique.

Déroulement d'un atelier

Un atelier se déroule en fonction de l'approche de celui ou celles qui l'animent, du temps dans lequel il a lieu, de l'institution qui l'accueille ect... On y retrouve généralement 4 temps forts :

  • Temps d'accueil, durant lequel les participants arrivent et prennent place dans l'atelier et sont accueillis par le ou les art-thérapeutes de celui-ci
  • Temps d'explication de la consigne donnée pour l'atelier, que celle-ci soit libre ou qu'il y ait certaines contraintes.
  • Temps de production, durant laquelle les participants expérimentent la médiation proprement dite, le temps de création, d'expression elle-même.
  • Temps d'échange autour des productions : chacun est invité à s'exprimer sur ce qu'il a créé durant la phase de production et/ou ce qu'il a vécu, comment il a vécu la séance

Le ou les animateurs d'un atelier d'art-thérapie ont plusieurs rôles à jouer :

  • Être les garants du cadre de l'atelier: Respect entre les participants et des différentes règles de l'atelier, respect des différents temps, respect du matériel ect...
  • Accompagner les participants dans leur processus de création.
  • Repérer les différents processus psychiques à l'œuvre dans l'atelier (Processus individuels et groupaux, processus transférentiels). Ceci se fera en fonction de la formation de l'animateur et de ses capacités à repérer de tels processus.

La différence avec un atelier de création artistique ou de pédagogie est l'importance du cadre et du déroulement de la séance, la présence du temps de parole et l'accent porté sur l'aspect symbolique des productions, matière à échanges, associations d'idées et « symbolisation primaire et secondaire.

Les différentes médiations utilisées en art-thérapie

L’art-thérapire s’instrumentalise sous diverses formes et avec des moyens artistiques tout à fait différents.

Quelques médias de celle-ci sont : la peinture, l'argile, la pâte à modeler, le dessin, la photographie, le photolangage, l'écriture, les marionnettes, la vidéo, la danse, le tissu, le théâtre, le clown, le masque, la musique ….

Publié dans ARTICLE

Commenter cet article